Meeting du 2 avril 1977 à la Mutualité

Cette affiche a été réalisée à l’occasion du second meeting du Comité de coordination des foyers en lutte, qui s’est tenu le 2 avril 1977 à la Maison de la Mutualité. La partie gauche de l’affiche, illustrée par deux photographies, fait référence au retour en France de douze délégués de sept foyers Sonacotra (SOciété NAtionale de COnstruction de logements pour les TRAvailleurs) qui avaient été expulsés en avril 1976, après l’annulation par le Conseil d’Etat des arrêtés d’expulsion pris à leur encontre en mars 1977.

Le texte figurant dans l’encadré rouge invite à continuer la mobilisation pour mettre fin aux expulsions d’étrangers. Le premier meeting du Comité de coordination des foyers en lutte, qui marque la politisation du mouvement de lutte des résidents des foyers Sonacotra lancé en 1975, s’était également tenu à la Maison de la Mutualité, le 21 février 1976.

Construite en 1930 et inaugurée en 1931 par le président de la République Paul Doumer, la Maison de la Mutualité a, depuis sa création, été un haut lieu de rencontres et de rassemblements politiques. S’y est tenue notamment le 21 juin 1973 une réunion publique organisée par le mouvement d’extrême droite, Ordre Nouveau, sur le thème « Halte à l’immigration sauvage ». En réaction à cette réunion, neuf groupes d’extrême gauche organisèrent le soir même une contre-manifestation qui se termina en affrontements violents entre supporters et opposants à Ordre Nouveau.

Juste quelques mois auparavant, le 1er avril 1973, la Maison de la Mutualité avait été l’hôte d’une toute autre manifestation. Réunissant 4 000 étrangers en situation irrégulière venus de toute la France et soutenus par divers comités de soutien, ce rassemblement national contestait les circulaires Marcellin-Fontanet (1972). Appliquées à partir de septembre 1972, ces circulaires soumettaient la délivrance de cartes de séjour à la possession d’un contrat de travail d’un an et d’un logement « décent ».

Pour en savoir +

Pitti Laure, « Travailleurs de France, voilà votre nom », in Migrance n°25, Immigration et luttes sociales : filiations et ruptures (1968-2003), troisième trimestre 2005

De la clandestinité à la reconnaissance, entretien avec Saïd Bouziri par Hélène Trappo, Plein Droit n° 11, « Travail au noir ? Travail clandestin ? Travail illégal ? », juillet 1990