En mars 2003, la revue Mémoires avait déjà consacré son dossier central à la question des mineurs isolés étrangers (Mémoires N° 23), ces enfants et ces adolescents qui arrivent seuls, souvent sans papiers, dans un pays étrangers. Au vu des constats inquiétants, partagés par d’autres professionnels de la santé et de l’accompagnement juridique et social, Mémoires a décidé de revenir sur ce thème dans son nouveau numéro.

Sommaire
Le mot du président
Un regard neuf sur l’Association Primo Levi – Jacques Lebas, président de l’association

Dossier
• Mineurs étrangers isolés : des enfants comme les autres ? – introduction par Yaëlle Szwarcensztein, rédactrice en chef
• Quel accueil pour les mineurs isolés étrangers en Europe ? Espagne, France, Italie, Royaume-Uni – Daniel Senovilla Hernández, membre du laboratoire MIGRINTER de l’université de Poitiers
• Mineurs en quête d’asile : des enfants trop souvent exclus du dispositif de protection de l’enfance – Aurélia Malhou, juriste au centre de soins
• Un juge des enfants œuvrant pour la protection des mineurs isolés étrangers – interview de Geneviève Lefebvre, juge des enfants au tribunal pour enfants de Paris
• La violence politique aux frontières de l’adolescence – Véronique Bourboulon, psychanalyste et psychologue clinicienne au centre de soins
• Une consultation qui ne va pas de soi – En médecine générale, comment penser la prise en charge d’un mineur isolé, victime de la torture et de la violence politique ? – par Micheline Benatar, médecin généraliste au centre de soins

D’ici et d’ailleurs
• Programme de soutien aux populations tchétchènes : le moment de conclure – Armando Cote et Beatrice Patsalides, psychologues cliniciens au centre de soins

Espace enfants et familles
• Qu’entendons-nous par mineurs isolés étrangers ? – Les points de vue de deux psychologues cliniciens du centre de soins – par Armando Cote et Omar Guerrero

Terrain
Des mineurs étrangers isolés… à l’isolement des professionnels qui les accompagnent – interview de Laurence Velasco, formatrice à l’École nationale de Protection judiciaire de la jeunesse

Vie de l’association
• Retour du le IVe colloque de l’Association Primo Levi – Aurélia Malhou et Omar Guerrero, responsables du colloque 2009
• Deuxième rencontre annuelle du réseau RESEDA : médiation et interprétariat dans le soin – Fabien Frugier, documentaliste

Les auteurs
L’Association Primo Levi est une association loi 1901 créée en mai 1995 et née de la volonté de cinq associations au service de la même cause : Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT), Amnesty international section française (AISF), Juristes sans frontières (JSF), Médecins du monde (MDM), Trêve. Ces cinq associations sont représentées au sein du conseil d’administration.