Qu’arriverait-il si les contrôles aux frontières étaient supprimés et si les personnes pouvaient se déplacer librement à travers le monde ?

Le scénario « Migrations sans frontières » – parfois appelé « frontières ouvertes » – est de plus en plus étudié par les universitaires, les ONG et les politiques. Dans un monde globalisé, où les flux migratoires semblent échapper aux efforts de régulation des États, ce scénario est une idée hautement stimulante qui encourage une mise à plat des politiques et des pratiques actuelles de migration et qui soulève la question du droit à la mobilité.

Rassemblant les approches régionales de spécialistes des cinq continents, ce livre explore les différents aspects du scénario « Migrations sans frontières », soulignant ses forces et ses faiblesses, et examine les convergences et les contradictions entre les différents points de vue sur la question.

L’Auteur :
Antoine Pécoud est spécialiste du programme Section Migrations internationales et politiques multiculturelles, Division de la recherche et des politiques en sciences sociales.

Paul de Guchteneire est chef de section du programme Section Migrations internationales et politiques multiculturelles, Division de la recherche et des politiques en sciences sociales