Créé en 1998, le MMO devient en 1999 une unité de recherche de l’institut de recherche de l’environnement urbain et des ressources humaines, de l’université Pantéion d’Athènes. Observatoire des mouvements migratoires des zones Méditerranée et Europe du Sud Est, il permet la collecte et l’échange d’informations et propose des analyses comparatives et des réflexions théoriques dans les domaines sociaux, économiques et politiques. Le MMO et Génériques ont réalisé conjointement le numéro 31 de la revue Migrance, coordonné par Martin Baldwin-Edwards, et présenté à l’École française d’Athènes à l’occasion d’une conférence, en juin 2009.