A l’occasion des Journées européennes du patrimoine 2018, sur invitation du MAC VAL et de Kader Attia qui y présente son exposition « Les racines poussent aussi dans le béton », le collectif le PEROU (Pôle d’Exploration des Ressources Urbaines) engage une procédure auprès de l’Unesco afin que soit inscrit l’acte d’hospitalité à l’inventaire du Patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Une telle procédure implique le dépôt d’un dossier auprès du Ministère de la Culture et de la Communication ainsi que de la Commission nationale de l’Unesco comprenant notamment les contributions d’un « comité scientifique associé ». Dans cette perspective le PEROU fait appel à ses complices de longue ou fraîche date afin de faire entendre le dimanche 16 septembre dans l’enceinte du MAC VAL une première salve d’arguments.

A cette occasion, Génériques proposera un texte rédigé par Sarah Clément, responsable du développement. Retrouvez très rapidement le texte sur le site de Génériques.

Les contributions sollicitées seront prononcées entre 14h et 19h et auront valeur de manifeste.

>> En savoir plus

Informations pratiques
Dimanche 16 septembre de 14h à 19h
MAC VAL
Place de la Libération, 94400 Vitry-sur-Seine
Entrée libre