Né à El-Biar en 1930, Jacques Derrida a vécu en Algérie jusqu\’à l’âge de dix-neuf ans. Il est issu d’une famille originaire de la péninsule Ibérique qui habitait l’Algérie depuis près de cinq cents ans. L’empreinte de ce pays, dans la vie comme dans l’oeuvre de Derrida, méritait d’être mieux connue et explorée. Tel est notamment le propos de ce livre, qui prolonge le colloque international « Sur les traces de Jacques Derrida » qui s\’est tenu à la Bibliothèque nationale d’Algérie en novembre 2006.

D’Algérie, du Brésil, des Etats-Unis, d’Egypte ou de France, compagnons de toujours, alliés, traducteurs, tous nous font partager les grandes questions ouvertes par l’oeuvre de Jacques Derrida et éclairent la singularité de son regard sur le monde.

L’auteur
Mustapha Cherif, penseur et philosophe algérien, théologien chercheur en sciences humaines et sociales, en relations internationales et dialogue des cultures, il est l’auteur d’une centaine d’articles scientifiques et de plusieurs ouvrages portant sur les thèmes du dialogue des cultures, des religions et des civilisations et des liens entre le permanent et l’évolutif, le spécifique et l’universel, soi et l’autre.

Repères :
Derrida à Alger : Un regard sur le monde
Sous la direction de Mustapha Cherif
Paru le : 22/10/2008
Thématique : Sciences Humaines – Philosophie – Textes de philosophes
Éditeur : Actes Sud, Arles (Bouches-du-Rhône)
Collection : Bleu
Reliure : Broché
Description : 191 pages; (19 x 10 cm),
ISBN : 978-2-7427-7837-9
Prix : 19,50 €

Site web éditeur