Dans cet ouvrage collaboratif de près de 600 pages, les auteurs, sous la direction de Olivier Fillieule et Isabelle Sommier, tout deux professeurs de sociologie, explorent à travers six chapitres une histoire sociale et politique inédite de la région.

En effet, l’ouvrage s’appuie, entre autres, sur des archives récemment déclassifiées, notamment celles des Renseignements généraux, ainsi que des témoignages de soixante-huitards marseillais. De la fin des années 1960 au milieu des années 1980, cet ouvrage dévoile Marseille comme une ville à l’avant-garde de combats tels que la défense des travailleurs immigrés et la reconnaissance des mouvements féministes, lesbiens et homosexuels.

>> Site de l’éditeur

Marseille, années 68, sous la dir. d’Olivier Fillieule et Isabelle Sommier, 2018, Presses de Sciences Po, 612 pages, 25€