Publication collaborative réunissant de nombreux chercheurs, Transposer la France. L’Immigration française au Canada (1870-1914) revient sur le parcours migratoire des Français au Canada à la fin du XIXe siècle et met en lumière ses effectifs, ses rythmes, mais aussi les facteurs qui l’ont façonnée. Pourquoi et dans quel contexte les Français partent-ils pour le Canada ? D’où viennent-ils ? Qui les recrute, avec quels arguments ? Quelle attitude adoptent les autorités françaises à leur égard ? … Ce sont autant de questions que cet ouvrage tente d’éclairer.

Présentation de l’ouvrage : Si la majorité de ces nouveaux-venus choisit de s’établir en terre francophone, souvent à Montréal, bon nombre d’entre eux s’installent dans l’Ouest, sur les vastes terres agricoles de la Prairie. Et si on compte parmi eux un contingent important de religieux, chassés par les politiques anticléricales adoptées par la République française à partir de 1880, contingent qui allait profondément influencer le système d’éducation au Québec, ces Français se font aussi cultivateurs et ouvriers, enseignants, comédiens et chercheurs d’or. Pourquoi et comment ces Français prennent-ils la route du Canada ? Où s’établissent-ils et comment s’intègrent-ils à la société canadienne ? Telles sont les grandes questions soulevées dans cet ouvrage.

>> Site internet de l’éditeur

Paul-André Linteau, Yves Frenette et Françoise Le Jeune, Transposer la France. L’Immigration française au Canada (1870-1914), 2017, Montréal, Editions Boréal, 416 pages, 22€