Le Musée de l’histoire de l’immigration présente les 29 et 30 novembre la performance de Dominique Rolland La tonkinoise de l’île de Groix qui revisite l’histoire du métissage en Indochine.

Ce texte, adapté de l’ouvrage La tonkinoise de l’île de Groix, entrelace deux mémoires, croisant la biographie familiale de l’auteure et, exhumé des archives, le destin singulier de la première métisse franco-vietnamienne, fille de Laurent Estiennet Barisy, originaire de Groix, et épouse de Jean-Baptiste Chaigneau, tous deux mandarins français à la cour de l’empereur Gia Long, fondateur de la dynastie des Nguyen.

Le récit est mené sur scène par Dominique Rolland, et graphiquement commenté par Clément Baloup, jeune auteur de bande dessinée, également eurasien. Le comédien Benoit Nguyen Tat entre en dialogue avec l’auteure et apporte un contrepoint. 
Tran Quang Hai, musicien vietnamien, accompagne l’ensemble.

Ces voix, textuelles, graphiques et musicales proposent une réflexion particulièrement riche sur la question du métissage à l’époque coloniale et à ses prolongements dans les communautés issues de l’immigration en France.

Vendredi 29 et samedi 30 novembre à 20h
Musée de l’histoire de l’immigration – Palais de la Porte dorée
293 avenue Daumesnil
Auditorium Philippe Dewitte
Tarifs : 12/9€
Réservation conseillée : reservation@histoire-immigration.fr / 01 53 59 64 30
Durée 1h