Composée d’une vingtaine de photographies, l’exposition Cela commence par… est le fruit d’un travail de plusieurs années qui a abouti à la publication d’un livre aux éditions Actes Sud. Cet ouvrage dévoile la vieillesse des travailleurs immigrés en France entre 1994 et 1997 à travers d’une part, le travail photographique de Philippe Brault et d’autre part, le texte de l’écrivain Christophe Gallaz.

« Un jeune photographe modeste, au regard immanquablement humain, intériorisant ses préoccupations pour un monde et des gens qui vont mal, qui ont mal. (…) Cela commence par des déséquilibres et de grandes difficultés et cela se termine par une immense tristesse qui, peu à peu, fait place à la colère. » Christian Caujolle (extrait de la postface)

>> Télécharger la fiche technique

Le photographe:

Philippe Brault, photographe, chef opérateur et réalisateur, est né à Brest en 1965. Il travaille pour la presse écrite (Le Monde, Newsweek, Géo…), la télévision (Arte, Msnbc USA) et le web. Parmi ces derniers travaux : en 2010, Prison Valley, un web-documentaire sur l’industrie de la prison aux Etats-Unis, pour lequel il a reçu de nombreux prix dont le prestigieux World Press Photo. En 2013, il signe les images de « Fort McMoney », un webdocumentaire sur l’exploitation des sables bitumineux dans le grand nord canadien, multi primé lui aussi. En 2014, il réalise pour (MSNBC New York), un reportage photographique ainsi que de courts films documentaires dans le nord du Nigeria, élu parmi les meilleurs réalisations de l’année par Time magazine. En 2015, il réalise : Profession, aumônier des prisons, un documentaire de 26’ pour Arte. Plus d’informations sur : http://www.philippe-brault.com/fr/