Avec le film Bar centre des autocars, Patrick Zachmann poursuit sa propre quête d’identité à travers l’image de ceux qu\’il prend en photos. Dans les années 80, il animait un stage de photographie s\’adressant à de jeunes des quartiers nord de Marseille. Ils étaient pour la plupart des enfants de l’immigration et étaient en galère. En 2006, il repart à la recherche de ces jeunes. Ses photos ont été exposées en 2009 à la Cité nationale de l’histoire de l’immigration.

Que sont devenus les jeunes dont il a capté l’image, quelle a été leur vie, ont-ils gardé des relations entre eux ? Quel regard portent-ils sur leur passé ? Avec ces rencontres, Patrick Zachmann nous invite à suivre le parcours d’hommes et de femmes qui ont construit leur vie, chacun à sa façon. Ce film nous donne à voir quelle place la société accorde à ces jeunes immigrés ou enfant d’immigrés.

Consciente que la mémoire de l’immigration est restée pendant longtemps la grande absente de l’histoire de France, les fondateurs de l’association Génériques, fin 1987, avaient pour objectif d’entreprendre et de soutenir toute action permettant d’améliorer la connaissance des phénomènes migratoires en France, par des activités tant scientifiques que culturelles. Driss el Yazami, délégué général de l’association sera présent le 10 décembre.

Repères :
Projection-débat
Mémoire et immigration
Patrick Zachman et Driss el Yazami
Jeudi 10 décembre 2009
6, rue du Département
75019 PARIS
Métro Stalingrad

+33 (0) 5 34 40 80 70
Contact
Site web