Mouss et Hakim, chanteurs du groupe Zebda, ont lancé une expérience, un nouveau groupe et même un festival, appelée « Origines Contrôlées », visant à reprendre les chansons de l’immigration algérienne que leurs parents écoutaient en les remettant au goût du jour. Les musiciens transmettent leur héritage culturel à un large public venant de tous les horizons et qui se rassemblent autour de valeurs universelles.

Les Toulousains ont réussi là où beaucoup de politiques, d’intellectuels ou même d’artistes ont échoué : ils arrivent à faire connaître et aimer la culture immigrée des parents, celle de la première génération, grâce à leur musique. Avec Mouss et Hakim, l’histoire de l’immigration n’est plus un discours, encore moins un « problème ».

Le film s’interroge sur la transmission de l’héritage culturel des parents et sur le passage de témoin entre générations.

Repères
« Mouss et Hakim, origines contrôlées »
Mercredi 22 juin à 20h30 sur France Ô
Rediffusion samedi 25 juin à 1h15