Dans le cadre du programme européen Equal « lutter contre les discriminations et les inégalités face à l’emploi », Génériques a développé un projet intitulé « Former des médiateurs de la mémoire pour lutter contre les discriminations ».

Cette action a été menée sur la période 2005-2007. L’action de Génériques est fondée sur un partenariat national réunissant : l’association pour l’enseignement et la formation des travailleurs immigrés et leurs familles (AEFTI), la Fédération d’Associations et Centres d’Espagnols Emigrés en France (FACEEF), le Centre ressources de la Politique de la ville en Essonne (CRPVE), et la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC).
En effet, Génériques a pu identifier un certain nombre de difficultés rencontrées par les porteurs de projets mémoire. Il s’agit de contribuer à la formalisation d’une méthodologie pour la conception et la réalisation de tels projets et de créer des outils adaptés aux besoins de ces acteurs. Trois actions sont mises en place pour l’élaboration de cette méthodologie :

– La mise en place de journées de formation sur la valorisation et l’exploitation des archives privées de l’immigration. Dans ce cadre, Génériques a répertorié de nombreux fonds d’archives (APAFE,Soleil en EssonneCasa regional Valenciana de ParisCasa España de Vitry et du Val-de-Marne,Génération femmesAssociation de parents d’enfants handicapés espagnolsFédération AEFTIEl Hogar de los EspañolesAssociacion socio cultural asturian en ParisCasa de España de Corbeil-EssonnesMaison du monde d’EvryAEFTI 75AEFTI 93), qui sont à disposition du public sur le site internet.

Le développement d’un CD-Rom sur le patrimoine et les lieux de mémoire à Paris, conçu par les chargés de recherche de l’équipe de Génériques. Ce CD-Rom a été voulu comme un outil interactif présentant les principaux lieux sur la mémoire et l’histoire de l’immigration à Paris.

– La préparation d’une exposition sur un siècle d’histoire de l’immigration maghrébine en France avec une équipe de jeunes chercheurs

– La production et la diffusion d’un outil méthodologique sur la réalisation d’un projet sur l’histoire et la mémoire de l’immigration.

Ces trois axes d’analyse et d’exploitation ont été choisis pour expérimenter les savoir-faire et les méthodes à mobiliser et leur formalisation pour la réalisation de projets sur l’histoire et la mémoire de l’immigration.
En outre, il est prévu de communiquer autour de ces initiatives à travers l’organisation de séminaires, de journées d’information et la publication d’inventaires d’archives privées et de numéros spéciaux des revues des partenaires.

Conjointement à la formalisation de cette méthodologie en France, Génériques a mis en place un partenariat transnational avec le PDD italien Pane e Denti et le PDD grec Xenios Dias, pour échanger et favoriser la transversalité des expériences propres à chaque partenaire dans la lutte contre les discriminations.