« L’hôtel meublé est le premier logement de l’étranger, venu de la province voisine, lointaine, ou d’au-delà des frontières. Le nombre d’établissements est passé, en trois quarts de siècle, de plus de 20 000 à moins de 800, et le nombre de chambres de 230 000 à environ 18 000. Le secteur, traversé par les évolutions mondiales et locales, en se rétrécissant, a changé de clientèle.

Fortement stigmatisé, l’hôtel, lieu paradoxal, est aussi objet d’idéalisation et de nostalgie. Toile de fond de mythes et décor de légendes à travers la chanson, le cinéma et la littérature, le meublé est le dépositaire de vies d’ici et d’ailleurs. Bien ancré dans l’urbanité de la capitale, lieu de mémoire, il est aussi lieu de culture. Le livre rassemble des matériaux des enquêtes auprès des habitants et les récits littéraires de ceux qui ont connu l’expérience de l’hôtel meublé. » Extrait de la quatrième de couverture.

Céline Barrère, Claire Lévy-Vroelant, Hôtels meublés à Paris, enquête sur une mémoire de l’immigration, collection Lieux habités, Créaphis éditions, 2012