L’exposition virtuelle « Cultures et contre-cultures de l’immigration. 1970-1980-1990 » se propose de montrer les différentes formes d’engagement culturel des immigrés revendiquant leur place dans la société française au lendemain des évènements de mai 68. Cinéma et théâtre militants, rock alternatif, happening, graffiti et festivals itinérants sont parmi les médias privilégiés de la contestation anti-raciste.

À travers des documents d’archives, des entretiens audiovisuels, des documents sonores, des photographies, des journaux, des bande-dessinées, Génériques propose de retracer l’histoire de deux générations : celles des immigrés d’après-guerre et celle de leurs enfants, porteurs d’une double culture, qui veulent se faire une place dans la société française.

Pour accompagner la présentation de l’exposition, Génériques propose une rencontre avec José Jover, membre du célèbre collectif d’auteurs de BD, Anita Comix avec Farid Boudjellal et Roland Monpierre.

Producteur d’une « contre-bande-dessinée » française, dans un contexte qui voit converger militantisme politique et expression culturelle des populations immigrées en France, le collectif Anita Comix se démarque par son ton satirique et en détournant les représentations stéréotypées des personnes issues de l’immigration.


L’exposition sera disponible dès le 24 mars prochain sur le site de Google Arts and Culture.
Cette exposition a bénéficié du soutien de la Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Haine anti-LGBT (DILCRAH) et du Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports.

Informations pratiques
Le vendredi 24 mars 2017 de 18h30 à 20h30.
Accueil à partir de 18h30. Début de la rencontre à 19h.
Association Génériques
34, rue de Cîteaux 75012 Paris
Entrée gratuite sur inscription
en cliquant ici
Le nombre de places est limité