La balade patrimoniale « Mémoire ouvrière et mémoire de migrations dans le quartier des Grésillons (Gennevilliers) », ponctuée par différentes interventions théâtrales de la Compagnie sans la nommer et de témoignages d’anciens ouvriers, syndicalistes et militants, a réuni une quarantaine de participants le 17 juin dernier.

Le parcours de la balade est revenu sur les conditions de travail et les luttes qui ont animées la vie des usines Chausson, les mobilisations qui ont marquées les foyers de travailleurs migrants, ainsi que sur le rôle joué par l’Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF) auprès des ouvriers immigrés gennevillois. La balade s’est terminée à l’Espace social et culturel des Grésillons par un moment de partage entre les participants. A cette occasion, différentes sélections de panneaux des expositions « Chausson » (réalisée par les anciens ouvriers) et « Sortir de l’ombre, histoires, paroles et portraits de Chibanis » (mise à disposition par ATMF/CCPG) ont été présentées dans le hall.

>> Télécharger le livret illustré de la balade


Écoutez les extraits de témoignages enregistrés lors de la balade.