Organisme associé du conseil régional d’Ile-de-France travaillant sur les question d’égalité femmes-hommes, le Centre Hubertine Auclert a accueilli une rencontre de présentation de l’association Génériques et de ses futurs projets consacrée aux femmes et à l’immigration.

En effet, alors qu\’aujourd’hui la majorité des migrants sont des migrantes, les femmes souffrent encore bien souvent d’une certaine invisibilité dans les travaux s\’intéressant à l’histoire de l’immigration. Génériques développera dans les prochains mois deux projets qui permettront de mieux saisir le rôle et la place des femmes dans l’immigration, à travers la publication d’un numéro de la revue Migrance et la réalisation d’un module d’une exposition virtuelle sur le sujet.

Première étape de travail, cette rencontre a permis de recueillir les impressions des associations sur ces projets et de discuter des modalités de participation à ceux-ci. Des appels à contributions seront ainsi transmis aux participantes d’ici la rentrée afin de recueillir des ressources (documents, témoignages, articles académiques, etc.) permettant d’améliorer la connaissance de ce champ.

Cette rencontre aura également été l’occasion de présenter les ressources liées aux femmes déjà disponibles dans Odysséo, qui deviendra très prochainement le portail national des ressources de l’histoire de l’immigration, ainsi que les accompagnements possibles autour de la gestion et la valorisation des archives associatives.