La revue CinémAction est spécialisée dans l’approche du cinéma à travers les questions de société et d’histoire. Elle s’attache ainsi à proposer divers outils dans l’étude du cinéma français et international.
Sans son nouveau numéro, CinémAction invite à explorer la thématique des mémoires et des identités au cinéma par le biais de trois grands chapitres :
– Le cinéma : médiateur de la mémoire ;
– Négociations identitaires au cinéma ;
– Transmettre les mémoires pour (re)construire les identités.

Présentation :
« Colonisation, esclavage, déplacements forcés de populations, génocides…, autant d’événements qui ont jalonné les siècles en transcendant les identités nationales. Le cinéma mémoriel prend alors le chemin de la revendication afin de comprendre, connaître puis de reconstruire les identités individuelles ou collectives.
A travers l’analyse des cinématographies – fictions, documentaires ou séries télévisées – du Rwanda avec D. Gheerbrant ou M.-F. Collard, du Congo avec Raoul Peck, du Sénégal avec J.-M. Teno, au Maghreb avec R. Bouchareb ou H. Lasri, à Madagascar, en passant par le Brésil ou la Colombie…, les auteurs de ce numéro questionnent nos sociétés multiculturelles.
L’originalité de ce CinémAction tient dans le croisement de ces travaux mais aussi dans le dialogue avec les acteurs de la transmission de ces mémoires, directeur du Black Film Center comme réalisateurs. »


Mémoires et identités au cinéma
, Revue CinémAction, n°163, Paris, 2017, 166 pages

>> Site de la revue