Ce séminaire vise à réunir des participants aux profils variés (institutions, chercheurs, associations) afin d’échanger des pratiques sur la manière dont l’histoire et les mémoires peuvent être mobilisées dans le cadre d’actions de lutte contre les discriminations ou contre le racisme.

Mentionnées dans le cadre de référence de la lutte contre les discriminations au sein de la politique de la ville, l’histoire et les mémoires y sont présentées comme préalables permettant d’aborder la notion de discrimination.

Ainsi, deux intervenants permettront de revenir sur les notions et mettre en lumière des initiatives existantes pour déconstruire les stéréotypes et les préjugés.

Programme :

  • 9h30 Accueil et ouverture du séminaire
  • 10h00-11h30 Apports théoriques et applications concrètes
    François Moutier, coordinateur de l’association Ch’faid, « les héritiers de la classe ouvrière des mines et des immigrations dans le Bassin Minier »
    Bruna Lo Biundo, chargée de projets à Génériques, sur les questions relatives aux femmes de l’immigration
  • 11h30-12h30 Échanges et discussions

Ce séminaire est organisé avec le soutien du Commissariat général à l’égalité des territoires »(CGET), de la DRJSCS Hauts-de-France et de la Délégation interministérielle à la lutte contre les discriminations, le racisme, l’antisémitisme et la haine anti LGBT (DILCRAH).

Information pratiques
Vendredi 10 février à partir de 9h30
9-9 bis, chemin du tordoir 62590 Oignies
Entrée libre sur inscription obligatoire à epi.crpv@gmail.com
ou par téléphone au 03.22.91.92.38