Crée en 2010, le séminaire «  Mémoires et patrimonialisations des migrations » s’intéresse aux articulations dynamiques entre mémoires singulières des migrations, mémoires collectives et patrimonialisations. L’édition 2017/2018 du séminaire porte plus spécifiquement sur les formes alternatives (tourisme de la mémoire, espaces cultuels notamment interreligieux, espaces fictionnels, artistiques et virtuels, public history…) d’évocation et de production sur le passé des déplacements.

Tous les 3e jeudi du mois, l’EHESS propose un rendez-vous sur une thématique donnée pour explorer la question des initiatives alternatives de médiations de l’histoire et notamment l’histoire des migrations et déplacements de population en présence de chercheurs, d’acteurs associatifs et de professionnels du patrimoine.

Le prochain rendez-vous se tiendra le jeudi 18 janvier prochain en présence de Méropi Anastassiadou (INaLCO, CERMOM) qui interviendra sur le thème « Touristes-pèlerins en quête de leur patrimoine identitaire en Grèce et en Turquie » et Maroussia Ferry (Centre d’études des mondes russes, caucasien et centre-européen, EHESS, Institut national d’études démographiques UR12) qui proposera une intervention intitulée « Rupture historique, ruptures migratoires : mémoire et déclassement chez les migrants de retour en Géorgie post-soviétique ».

>> Découvrez les autres dates du séminaire sur le site internet de l’EHESS

Informations pratiques
Le jeudi 18 janvier 2018 de 13h à 17h
École des hautes études en sciences sociales (EHESS)
Salle AS1_24
54, boulevard Raspail 75006 Paris
Entrée libre