A l’heure où les actrices et les acteurs des migrations et des exils espagnols en France disparaissent, en emportant avec eux les traces matérielles et immatérielles de leurs expériences de vie, il est urgent d’agir pour sauvegarder et valoriser la mémoire, l’histoire et le patrimoine des exilés et des migrants espagnols qui se sont installés sur le territoire français depuis la fin du XIXème siècle et ont tant contribué à l’essor de ce pays.

Ces dernières années, nombre d’initiatives ont vu le jour, portées notamment par un milieu associatif issu des migrations espagnoles en France. D’autre part, de nombreuses recherches universitaires ont été entreprises donnant lieu à des colloques ou des publications importantes, et plusieurs projets mémoriels sont sur le point d’aboutir. Cet élan très opportun vient amplifier le travail que des institutions comme la BDIC, la Fondation 1° Mayo ou plus récemment la CNHI, réalisent dans ce domaine.

S\’il est utile et nécessaire d’agir à l’échelle locale, départementale ou régionale, il est également pertinent de se poser la question de la mutualisation des initiatives et des actions entreprises afin d’offrir une plus grande visibilité et un meileur soutien scientifique à chacun. Pour cela, il est nécessaire de réunir les acteurs associatifs et scientifiques travaillant sur les migrations et les exils espagnols en France pour réfléchir ensemble aux besoins en matière de sauvegarde et de valorisation des mémoires, de l’histoire, et du patrimoine, ainsi qu\’à l’articulation des projets en cours sur l’ensemble du territoire et aux perspectives à moyen et long terme dans ce domaine.

C\’est l’objectif de ce séminaire : offrir un espace de débat, d’échange et de partage. En espérant qu\’il permettra également d’orienter au mieux les objectifs et le fonctionnement de Centre de Mémoire de l’Emigration Espagnole en France (CMEEF) qui devrait voir le jour prochainement à la Plaine Saint-Denis. Pour ce faire, outre les interventions conjointes d’universitaires (sociologues, historiens, hispanistes), d’associations et de professionnels du patrimoine et de la conservation, cette journée est programmée de telle manière à laisser une grande part au débat afin de favoriser un dialogue constructif entre tous.

Consultez le programme complet du séminaire

Repères
Migrations et exils espagnols en France. Agir pour la mémoire, l’histoire et le patrimoine.
Vendredi 21 octobre
10 rue Cristino Garcia
La Plaine Saint Denis