L’étranger de l’époque moderne est une figure difficile à cerner pour les observateurs et curieux d’aujourd’hui. Appartenances sociale et géographique dessinent un paysage social dont les formes de regroupement et de fracture nous sont étrangères. Autour du cas de l’exceptionnelle coexistence, sur le Vieux-Port, de 12 000 forçats, issus de toute la France, mais aussi des régions musulmanes d’Afrique du Nord et d’Europe de l’Est, se pose la question de la coexistence religieuse et ethnique dans la très catholique Marseille.

Avec la participation de Jean Boutier, historien, directeur d’études à l’EHESS, directeur du Centre Norbert Elias et Jean-Baptiste Xambo, doctorant EHESS.

Repères :
Auditorium des Archives et Bibliothèque départementales
18-20, rue Mirès
13003 MARSEILLE

+33 (0) 4 91 08 62 08
Site web