Et puis, nous passions le pantalon français…
La cité des Tilleuls à Blanc-Mesnil est un des grands ensembles de la ville. En son sein, la Maison des Tilleuls, lieu de rencontres, d’échanges, de projets, où Philip Boulay, qui a été artiste en résidence au Forum, mène un travail théâtral avec un groupe de femmes de la cité : le collectif Quelques-unes d’entre nous. Une fois par semaine, elles se confrontent aux questions du théâtre, expérimentent comment il peut prendre part à la narration d’une histoire commune marquée par des heures noires. « Et puis, nous passions le pantalon français… », est l’expression que les immigrés utilisaient lorsqu\’ils montaient dans le bateau qui les amenait à Marseille. Interpreté par les femmes du collectif, ce spectacle utilise les entretiens menés par Abdelmalek Sayad, sociologue collaborateur de Bourdieu, regroupés dans son ouvrage La Double absence.

Les Borgnes ou le Colonialisme Intérieur Brut
Keiredine Lardjam est maintenant un familier du Forum qui a régulièrement accueilli les pièces de ce jeune metteur en scène algérien. Il explore, loin de tout manichéisme, les relations complexes entre l’Algérie et le France. Avec « Les Borgnes ou le Colonialisme Intérieur Brut » de Mustapha Bendofil, auteur de la nouvelle génération algérienne, il aborde, par le détour d’une histoire familiale, ce qu\’ont transmis à leur descendance déboussolée les pères de l’indépendance.

C\’est l’histoire de Samir, Algérien de 35 ans, qui a un problème héréditaire : la vision. Vision opposée des choses, selon qu\’il regarde avec l’oeil droit ou l’oeil gauche. Situation inconfortable qui le conduit à utiliser des lunettes spéciales… Ayant transmis cette particularité à son fils, il se met à enquêter sur le passé et découvre que son père n’est pas son vrai père. S\’ensuit une histoire tragicomique, qui se réjouit des paradoxes, puisque « le 5 juillet 1962, l’Algérie a quitté la France après 132 ans de colonisation »…

Repères
Et puis, nous passions le pantalon français…
Samedi 31 mars à 17 h

Les Borgnes ou le Colonialisme Intérieur Brut
Samedi 31 mars à 20h30 h

Dîner spectacle à 19 h

Forum du Blanc-Mesnil
1/5 place de la Libération
Blanc-Mesnil