Synopsis de la pièce:

Maguy Marin, chorégraphe et fille d’immigrés, aborde l’histoire de la classe ouvrière à Aubervilliers, l’histoire de l’immigration espagnole d’hier à aujourd’hui, et ainsi, l’histoire des grandes idées du XXe siècle : la justice, l’émancipation, la dignité du travail, et, aussi, l’idée d’un peuple. Et c’est un lieu, dans le quartier de la Petite Espagne, entre Aubervilliers et Saint-Denis. Dans les années 1920, la mission catholique espagnole construit une église, un théâtre, un dispensaire. Des ouvriers y fondent une société de secours mutuel, El Hogar de los Españoles. Et tout ça, aujourd’hui encore, pour nous ; un vieux théâtre désaffecté pour nos questions. Que sont devenus les enfants de la Petite Espagne ? Qu’est devenue la vie pour les vieux ouvriers et pour leurs petits-enfants ?

>> Retrouvez les informations pratiques sur le site du Théâtre de la Commune