Synopsis:

Le spectacle vise à travailler la mémoire qui reste à Rivesaltes, comme un bloc de traces enchevêtrées, fragmentaires, sans restitution chronologique du lieu. Dans les décombres actuelles du camp, il cherche à faire glisser les unes sur les autres les images du passé et du présent afin de questionner nos représentations d’un camp comme celui de Rivesaltes qui a perduré jusqu’à récemment. L’écriture mêle les documents, les témoignages réels et reconstruits, elle reconstitue des moments de l’histoire singulière de personnes internées, elle fait parler des témoins indirects (habitants voisins du camp, employés d’organismes ou de services attachés), elle travaille les formes de la communication et du discours politique sur l’histoire du camp. Elle explore l’imaginaire lié à la mémoire d’un lieu d’infamie.

Informations pratiques

Samedi 25 octobre 2014 à 20h00
Musée de l’Histoire de l’Immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris
Tarif unique: 6 euros

Du 6 au 14 novembre 2014
NTH8/Nouveau Théâtre du 8e
22 rue du Cdt Pégout 69008 Lyon
Tarif libre