Howard Zinn a analysé les mécanismes de la société moderne et l’invention de symboles tels que le drapeau, le patriotisme, l’intérêt national, la sécurité nationale. Ces slogans sont enfouis au cœur même des gens… Pourtant l’étude des mouvements populaires prouve que malgré le formatage de l’école, du travail, et de la presse, nous sommes toujours capables de nous battre pour davantage de justice…

La comédienne nous embarque dans une histoire méconnue des Etats-Unis où les Pères Fondateurs ne sont pas ces hommes bons qui cherchent à garantir un juste équilibre. Avec humour et panache, le collectif Manifeste Rien fait entendre à partir des recherches de l’émérite professeur de l’Université de Boston, qu\’aujourd’hui encore « les classes moyennes sont comme les gardiens de la prison d’Attica pendant l’émeute des prisonniers : éminemment sacrifiables. Le système, quel que soit la manière dont il nous récompense, est parfaitement capable en cas de nécessité et pour conserver le contrôle de la situation de se débarrasser de nous. »

Représentation suivie d’un débat en présence du metteur en scène et de la comédienne.

Une création des « Emporte Pièces » avec le soutien de la ville de Marseille.
Adaptation : Jeremy Beschon & Virginie Aimone.
Comédienne : Virginie Aimone / Mise en scène : Jeremy Beschon.
http://manifesterien.over-blog.com/

Le collectif Manifeste Rien propose un théâtre entre spectacle et sciences. Citons, notamment, les collaborations avec Benjamin Stora pour Les 3 exils d’Algérie; Gérard Noiriel pour Le Massacre des Italiens; Tassadit Yacine-Titouh pour La Domination Masculine et Chacal, la fable de l’exil.

Repères
« Une Autre Histoire des USA »
Samedi 25 mai à 18h30
Entrée libre, réservations conseillées
132 rue de la Glacière
75013 Paris
Contact : 01 45 89 55 47 / bibliotheque.glaciere[a]paris.fr /