En 2007, le photographe Thomas Salva écoute l’émission Là-bas si j\’y suis sur France Inter consacrée aux événements du 17 octobre 1961. Intrigué, il décide de se pencher sur cette histoire et d’en faire une série photographique dans laquelle il confronte portraits de témoins et portraits de lieux où s\’est déroulée la répression de 1961. Un travail publié dans L’Humanité pour la commémoration de l’événement en octobre 2008.

Après sa rencontre avec le journaliste Olivier Lambert, il décide à l’automne 2010 de se pencher à nouveau sur le sujet, cette fois sous la forme d’un webdocumentaire. Cinquante ans après, La nuit oubliée – 17 octobre 1961 propose un voyage interactif vidéo, photographique, sonore et littéraire sur les événements de la soirée du 17 octobre 1961 durant laquelle des dizaines d’Algériens ont été assassinés tandis que plusieurs milliers ont été arrêtés. Il s\’agit de reconstruire une parcelle de mémoire collective en replaçant le contexte, en situant les lieux et personnages principaux, et surtout en donnant la parole aux derniers témoins.

Les auteurs sont revenus sur les lieux de l’événement, ont fouillé les archives. En mêlant les sources, en confrontant le présent et le passé, en interrogeant la culture française sur la guerre d’Algérie, ils espèrent traiter cet événement le mieux possible. Soutenue par Dailymotion, accompagnée par le studio multimédia Hans Lucas, la plateforme sera lancée en partenariat avec l’EMI-CFD (école des métiers de l’information) pour le cinquantenaire de l’événement.

Thomas Salva et Olivier Lambert ont aujourd’hui besoin d’un soutien financier. Vous pouvez les aider et contribuer au projet en faisant un don sur Kisskissbankbank.